Alcool : Normes OMS

L’Organisation mondiale pour la santé (OMS) a défini un seuil en dessous duquel l’alcool ne devrait théoriquement pas causer de dommage. On parle ici de dommage somatique, psychologique ou social. Il est important d’insister sur le fait que ces normes sont des données globales. En raison de la sensibilité individuelle au produit, l’alcool consommé en quantité inférieure à ces normes peut toutefois causer des dommages chez certains individus.

Cette norme a été fixée en Verre Standard (VS), comprenant 8 à 10g d’alcool pur. C’est celui qui est usuellement servi dans les bars. Il équivaut à :

  • un shot de 3cl d’alcool fort à 45° (vodka, whisky)
  • un verre dosé à un volume de pastis à 45° (3 cL) pour 5 volumes d’eau
  • un apéritif à 18° (7cl)
  • un ballon de vin ou une flûte de champagne à 12° (10 cl)
  • un verre de bière « forte » à environ 8,5° (12,5 cl)
  • un demi de bière à 5°  (25 cl)
  • un verre (25 cl) de cidre à 5°

image_090

Les normes OMS ont donc été fixées comme suit :

Si consommation régulière
Pour une femme : 2 VS par jour et moins de 14 VS par semaine,
Pour un homme : 3 VS par jour et moins de 21 VS par semaine,
Au moins un jour par semaine sans aucune boisson alcoolisée

Si consommation occasionnelle 
Pas plus de 4 unités d’alcool en une seule occasion.